Entrez dans un monde peuplé de toute sortes de créatures magiques et fantastiques. Incarnnez le mal ou le bien et combattez aux côtés de vos alliés!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maladie, quand tu nous tiens...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryhu
Maître
Maître
avatar

Féminin
Nombre de messages : 394
Age : 27
Localisation : Derrière toi °°
Date d'inscription : 07/03/2007

Feuille de personnage
Age: 126 ans (apparence d'une jeune fille de 17 ans)
race: Elfe Noire
Bien ou mauvais: Mon âme est aussi noire que la nuit peut l'être sans la Lune...

MessageSujet: Maladie, quand tu nous tiens...   Sam 21 Mar - 16:03

Finalement, ses pas la menaient toujours au même endroit. Le lac, près de la ville de Merius.
Comme par hasard aurait-on pu dire...
Mais Ryhu ne croyait pas au hasard. Tout était voulu, tout était inscrit, et cela, avant même que l'on ne vienne au monde. Seulement certaines personnes s'étaient vues offertes le droit de choisir entre diverses options, toutes définies à l'avance. Mais la jeune elfe ne se faisait pas d'illusions. Elle n'entrait pas dans cette catégorie.

Elle baissa lentement sa tête vers le sol. A ses pieds se trouvait la surface du lac, où l'eau sombre ne laissait entrevoir les profondeurs de cette étendue liquide, comme si elle devait cacher un secret. Et sur cette eau sombre se dessinait parmis les remous une image un peu floue...

Une jeune elfe, à la peau pâle, encore plus accentuée, plus blanchâtre qu'à l'habitude. Parmis cette blancheur, trois tâches noires. Ses deux yeux d'ébènes, et sa chevelure sombre qui lui arrivait à mi-dos environ.
Pas trop grande, pas trop petite non plus. Sa silhouette était fine, et on aurait pu la qualifier de normale.

Fatiguée d'avoir sous les yeux cette vision d'elle que Ryhu ne reconnaissait pas, elle releva un peu le visage. Devant elle, le lac s'étendait à perte de vue. Une fois, il y a longtemps, elle s'était perdue dans la forêt et avait dut laisser à Korrigan, son étalon noir, le soin de la sortir de ce pétrin. Elle avait mit plus de trois heures.

A ce moment là, il s'était mit à neiger... Mais aujourd'hui, le ciel était beau, et le printemps avait succédé à l'hiver. Quoi? Beau? Le ciel? Ryhu avait parlé un peu trop vite... Après tout, on n'était juste qu'au début du printemps. Les Giboulées de Mars ne se faisaient pas attendre. Et justement, une belle s'avançait. Pleuvra t-il? Ne pleuvra t-il pas? Aucune idée, et de toute manière, cela ne ferait que remplir un peu plus ce lac déjà bien fournit en eau par la fonte de la neige...

Soudain, elle se mit à repenser à ce qui s'était passé juste avant... Impossible de se rapeller ce qui s'était passé pendant sa marche silencieuse, où son esprit s'était comme mis en mode Veille/Fonctionnement automatique. Mais avant? L'esprit de l'elfe se mit à la recherche de sa mémoire, rassemblant quelques bribes de souvenirs. Elle avait rencontrer des gens, mais leurs noms lui échappaient... Pourquoi? Aucune idée...

Elle se sentait faible. Elle qui n'était déjà pas très douée pour parler aux autres ne se souvenait même pas des rencontres qu'elle avait faites... Non, ce n'était pas que cela. Ses bras étaient lourds. Baissant les yeux, elle découvrit que ses jambes peinaient sous son poids. Non, elle ne pouvait pas être malade... Pas ça. Contre son grés, une nausée vint perturber sa lutte mentale pour déterminer si, oui ou non, elle était malade.

Instinctivement, ses deux mains vinrent se collées contre sa bouche tandis qu'elle s'efforçait de ne pas vomir. Ses paupières étaient aussi lourdes que ses bras, et elle avait du mal à les ouvrir, puis à les refermer... Il lui semblait que son esprit tournait plus lentement qu'à l'accoutumée. Ce à quoi elle pensait? Au fait qu'elle aurait bien aimé s'allonger sur un lit, pour dormir...

La nausée étant passée, l'elfe s'élongnat un peu du lac pour s'addoser contre le tronc d'un arbre, les rènes de son cheval dans la main droite. Enfin, en guise de conclusion, son estomac gargouilla. Un petit sourire aux lèvres, Ryhu sortit d'une sacoche accrochée à sa taille de quoi grignoter un peu, pour faire taire le monstre qui lui servait d'estomac.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquilae.forumactif.org/forum.htm
Linoran
Héros
Héros
avatar

Masculin
Nombre de messages : 530
Age : 23
Date d'inscription : 24/02/2007

Feuille de personnage
Age: Jeu: plusieurs cetaines d'années environ 3 ou 2 je sais plus trop::::: Vrai 14, 15 à la fin de l'année 09
race: Magicien
Bien ou mauvais: Le mal vient à moi et je laisse s'épanouir en moi les flammes des désirs mortels!

MessageSujet: Re: Maladie, quand tu nous tiens...   Sam 21 Mar - 20:00

Le ciel imprévisible des premiers jours du printemps venait de se dévoiler. La lueur du soleil venait de faire fuir les derniers giboulets de la semaine... Dans ce mélange de Soleil et de nuages gris on appercevait le lac. Un lac profond, une profondeur sans fin. La noirceur de l'eau affichait au grand jour la quantité de magie noir s'étant imposée au fil du temps dans cet endroit qu'est Merius.

Non loin de là un voyageur se baladait. Il n'avait cessé de marcher depuis une semaine. Si seulement il avait sût... A son grand désarroi, il avait apprit une semaine plus tôt que son nom n'était pas Linoran... Que la famille l'ayant hébérger durant son enfance n'était pas la sienne... Cette grande famille de magicien qu'il croyait connaître n'était pas ce qu'elle parraîssait... Comment? Comment avait-il put passer à côté de ça, ses différences frappantes avec le reste des siens. D'ailleurs aucuns d'eux ne se ressamblaient. Mais maintenant qu'il l'a appris, il ne pouvait l'annoncer que d'une manière à ses "frères". Il devait retrouver leurs fantômes. C'est bien connu les fantômes hante le lieux de leurs morts pendant un siècle avant d'être libre.

Il se souvenait parfaitement de la mort tragique de sa famille en "héros". Ils sont morts en guerres, une défaites magistrales contre le mal et c'est à la suite de cet évènement que Linoran avait décider de devenir neutre. Il y a de cela 80 ans à la défaite de Merius encore racontée aux jeunes enfants bons, la Famille Lang mourrue sauf le plus jeune frère. Linoran avait décider d'entrevoir ce pélerinage à la marche depuis Frusta où il avait appris la vérité à son sujet au Manusciptorium. Son titre de Magicien Extraordinaire lui a permit d'entrer dans la résèrve où il apprit contre son gré dans le livre " Ma vie Mes potions et Mes Limaces" de Rosa Lustrenberg grande sorcière blanche connue pour son étonnament grande collection de limaces et ses connaissances en herbes. En feuilletant le bouquin il trouva un chapitre sur "La Terrible Existence des Jeunes Lang" ce qui lui parrut fort insolite venant de la vie d'une sorcière. Il pût lire ainsi que sa famille n'était autre qu'une armée composée par les parents Lang pour "le bien du bien", ils eurent à voler des enfants au berceau ayant des capacités spéciales. C'est ainsi qu'il comprit l'impressionnante Morphomagie de sa soeur ainée, la faculté insolite de voler à son grand frère et son don impressionnant pour la magie.

Enfin arrivé à déstination, le lac où avait eut lieu la bataille, il ne se sentait pas la force d'invoquer sa famille pour le moment. Il s'agenouilla au bord du lac quand il apperçut de l'autre côté une silouhette qui lui parraissait connaître. Elle était accompagnée par un cheval en recul. Alors il rassembla ses forces pour contourner le lac en courant. Mais une fois arrivé il ne trouva personne. Il était affreusement fatigué, ses pouvoirs étaient complètement hors-services et ses provisions épuisés. Quand il apperçut un peu plus loin la silouhette de cheval, il regarda à ses côtés et il apperçut la silouhette qu'il croyait connaître assis au près d'un arbre. Dans un dernier élan il se rapprocha de l'arbre. Une fois assez prêt pour qu'il puisse être apperçut et entendu il reconnu la silouhette féminine d'une jeune elfe et laissa échaper un mot avant de s'éffondrer sur le sol:

-Ryhu........

_________________


Mon rêve se réalise, le forum se relance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicworld.frbb.net
 
Maladie, quand tu nous tiens...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MagicWorld :: Le monde :: Doigt infernal :: Merius-
Sauter vers: