Entrez dans un monde peuplé de toute sortes de créatures magiques et fantastiques. Incarnnez le mal ou le bien et combattez aux côtés de vos alliés!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrée mouvementée

Aller en bas 
AuteurMessage
Haeg
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Masculin
Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
Age: 325 ans
race: Sorcier humain.
Bien ou mauvais: Mauvais

MessageSujet: Entrée mouvementée   Sam 17 Mar - 18:05

Haeg et Ryhu sortirent de la forêt au galop et entrèrent dans la Lornius au trot. Les rues étaient vides.

Que s'est-il passé? Lui demanda la jeune fille.

Je n'en sait rien. Mais ce n'est pas rassurant.

Il avancèrent jusqu'à la place centrale de la ville. Toujours personne. Ils jetaient des regards inquiets autour d'eux. Soudain, une cloche sonna au loin. Les fenêtres s'ouvrirent sur des rangées d'archers, Des soldats déboulèrent des maisons et bloquèrent les rues autour d'eux. Plantant des pieux dans le sol pour bloquer des chevaux. Des hommes et femmes s'avancèrent sur les toits, brandissant des arcs ou de simples pierres. Des mages apparurent derrière les rangées de soldats et sur les toits dans d'inquiétants nuages de fumées aux couleurs diverses. Des bandits coururent sur les toits et sautèrent dans le vide, s'accrochant à des cordes qu'ils tenaient derrières eux. Ils glissèrent le long des murs, épée au poing. Des murs de glaces apparurent derrières les rangées de soldats et de mages qui fermaient les ruelles.

Dans quel pétrin me suis-je fourré? Marmonna Ryhu entre ses dents.

Haeg était sidéré. Comment un simple chasseur de prime avait-il fait pour réunir autant de monde contre lui? Il se maudit de ne pas avoir rebroussé chemin en voyant les rues vide. Mais regretter ne le mènerait nul part, il fallait trouver un moyen de s'en sortir. Il tenta d'invoquer les éléments pour qu'ils se déchainent contre ses ennemis, mais les mages contrèrent toutes ses tentatives. Les mages. S'ils n'avaient pas été là il aurait été si facile de se débarrasser des soldats et autres bandits. Le cercle se resserrait autour de lui et de Ryhu. Il tenta de se téléporter loin d'ici, laissant la jeune femme au milieu de la ville. Il ne pouvait se téléporter avec une autre personne. Il du lutter face à la puissance des magiciens qui essayaient de le contrer. Certains d'entre s'affalèrent épuisé, ayant trop poussé leurs faibles limites. Mais il ne pouvait réussir face à la multitude. Tout les soldats et bandit se mirent alors en mouvement, courant vers le sorcier et l'elfe, mettant tout en oeuvre pour les tuer. Les archers décochèrent leur flèches en vagues successives. *Nous n'y survivrons pas.* Ce fut Ryhu qui tenta l'impossible en premier, fonçant tête baissée sur les lignes de soldats, tranchant les têtes des soldats qui passaient à proximité. Haeg la suivit à quelques secondes d'intervalle seulement. Il se servait tantôt de sa magie tantôt de son bâton pour se frayer un chemin dans la foule. Son arme s'abattait sur les ennemis qui l'assaillaient avec précision. Il déviait sans cesse les boules de feu qui fusaient sur lui. Se débattait tant bien que mal pour frapper ses ennemis et éloigner la pluie de flèches qui pleuvait sur lui. Il vit Ryhu se battre avec la fougue de la jeunesse, écartant du même coup épées, masses, flèches, ou boules de feu. Le feu de la rage brûlait dans ses yeux. Elle abattait bien trois fois plus d'ennemis qu'Haeg. Ce dernier se dit que les combats n'étaient décidément plus de son âge. Il s'affaira surtout à tuer des mages pour se libérer de leur emprise magique. Un homme de petite taille réussit à s'approcher suffisamment de lui et à se glisser sous son cheval, plantant son épée dans ses boyaux, et tranchant le ventre de part en part. Le cheval s'affala, Haeg sauta sur le sol et continua à se battre à terre, il n'avait plus l'avantage de la hauteur à présent, il devait faire face sur tout les front pour rester en vie. Il ne tiendrai pas longtemps. Heureusement, suffisamment de mages étaient mort à présent pour qu'il puisse user de la magie plus librement. Il vit que les murs de glace avaient disparu, certainement Ryhu était-elle déjà loin, il n'eut le temps de le vérifier car il aperçu Karnas qui le chargeait.

Tu a aimé mon accueil?

Toi... N'espère pas t'en tirer comme ça!


Le combat s'engagea entre les deux hommes, Haeg para de son bâton la lame de Karnas, puis contrattaqua immédiatement. Aussitôt paraît par la lame trop rapide du jeune homme. Haeg devait en même temps se défendre de tout côtés de hommes qui tentaient de le tuer. Ses boules de feu était sans cesse repoussées par la lame de Karnas, la fatigue engourdissait ses membres, ses mouvements se faisaient de plus en plus lents. Karnas l'assaillait sans cesse, le faisant reculer. Il finit acculé contre un mur. Il n'avait plus la force de résister à ses ennemis, mais la présence du mur le rassura, il ne pouvait certes plus reculer, mais au moins, il n'avait plus d'ennemis qui le frappaient sans cesse dans le dos à repousser. Il se battait avec la rage d'un homme sur le point de livrer son dernier souffle. Du coin de l'oeil, il vit Ryhu s'approcher de lui, longeant le mur. Dans un dernier élan d'espoir, il envoya son bâton dans un mouvement latérale vers sa tête alors que celui-ci traçait une longue entaille ensanglanté sur son thorax. Karnas fut assommé sur le coup et Haeg poussa un cri de douleur. Il sentit une main le tirer vers le haut et le hisser sur un cheval, puis il s'accrocha à Karnas qui était en train de tomber sur le sol pour le hisser lui aussi sur le cheval. Il eu juste la force de murmurer:

Sors nous d'ici.

Puis il tenta de rester suffisamment éveillé pour tenir sur le cheval et repousser quelques ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryhu
Maître
Maître
avatar

Féminin
Nombre de messages : 394
Age : 27
Localisation : Derrière toi °°
Date d'inscription : 07/03/2007

Feuille de personnage
Age: 126 ans (apparence d'une jeune fille de 17 ans)
race: Elfe Noire
Bien ou mauvais: Mon âme est aussi noire que la nuit peut l'être sans la Lune...

MessageSujet: Re: Entrée mouvementée   Lun 19 Mar - 14:59

Ryhu trancha la gorge d'un homme avant de le repousser, et il s'affala contre terre, du sang s'écoulant de ce qui lui avait servit de cou. L'elfe lanca Korrigan à travers la mélée, tranchat tout ce qui lui tombait sous la lame. Peu de personne pouvait dire qu'il avait réussi à s'approcher du cheval noir et d'en être ressorti indemne.

Haeg lui tendit l'homme assomé et elle le hissa derrière elle sur la croupe du cheval. Il leur avaient posé pas mal de problème en peu de temps...

Le vieillard s'affala sur un autre cheval, visiblement affaiblis.

Le cheval noir fit demi tour, et fonca vers le cheval bai du vieillard, à la demande de l'elfe. Celle ci attrappa les rênes du cheval bai, effrayé par la bataille qui se déroulait autour de lui. Ryhu trancha une main porteuse d'épée, qui tomba à terre, avant d'enfoncer sa lame dans le ventre d'un homme. Cela fait, elle poussa Korrigan au grand galop, et elle fuya cet enfer, entrainant le cheval pie et le vieillard à sa suite. Elle sentait Karnas qui était secoué, sur la croupe du cheval, mais ne s'en inquièta pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquilae.forumactif.org/forum.htm
Haeg
Expérimenté
Expérimenté
avatar

Masculin
Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
Age: 325 ans
race: Sorcier humain.
Bien ou mauvais: Mauvais

MessageSujet: Re: Entrée mouvementée   Lun 19 Mar - 19:36

Haeg vit Ryhu conduire leur deux chevaux. Une fois qu'il se furent un peu éloignés du centre de la ville, ses nerfs lâchèrent et il cru s'évanouir, mais il gardait tout juste suffisamment de conscience éveillée pour se cramponner au cheval. Il était dans une sorte de transe, trop épuisé pour penser, pas assez pour s'évanouir complètement. Il avait l'impression que son cerveau avait été totalement broyé, que sa tête allait éclater. Mais, curieusement, il ne ressentait aucune douleur, ses nerfs trop faibles ne pouvant communiquer les informations de douleurs au cerveau. Il eut été intéressant de remarquer à quel point un combat avait pu l'affaiblir à ce point, mais il n'était pas en état d'y réfléchir. Ses muscles se serraient par quelque mécanisme inconscient pour garder leur propriétaire sur le cheval. Plus tard, il ne se souviendrait que très peu de choses du voyage. Il avait vaguement compris qu'il étaient sortis de la ville, puis avaient quitté le chemin pour s'enfoncer dans les bois. Il ne pourrait dire combien de temps avait duré la chevauchée. Il s'arrêtèrent, il s'évanouit complètement, incapable de tenir plus longtemps.

Ce fut un grognement de Karnas qui le réveilla, suivit d'une phrase prononcée d'une voie pâteuse.


C'est une mauvaise habitude que vous êtes en train de prendre là.

Il ouvrit les yeux. La lumière lui dévora les pupilles. Il les laissa s'habituer à la clarté ambiante, défiant le soleil à son zénith de les lui brûler. Il vit Ryhu tenir fermement son épée sous le menton de Karnas. Ce dernier avait l'air encore endormis, il devait s'être réveillé lui aussi peu de temps avant. Le coup d'épée n'avait pas pu le tenir endormi tout ce temps, il faisait encore jour quand le combat avait eu lieu, il avait du dormir la fin de la soirée, la nuit et toute la matinée. Ryhu avait du donc prendre un malin plaisir à garder Karnas évanouit tout ce temps.
Haeg fit un rapide compte rendu de son été physique. Ses muscles étaient encore un peu douloureux mais dans l'ensemble, il se sentait bien. Son cerveau n'était plus prit d'élans de souffrance et ses idées étaient claires, c'était déjà ça. Il se leva et s'approcha des deux jeunes gens.


Merci Ryhu. Quant à toi Karnas.

Il remarqua une cicatrice sous son oeil.

Tu as osé. En temps normal tu serais déjà mort. Mais tu as trop de secrets sur la conscience. Et tu va les cracher. En échange, je te laisserai partir. Mais n'essaye jamais, ho grand jamais, de retenter une telle embuscade contre moi.

Karnas voulut cracher aux pieds du vieillard mais se ravisa et lacha comme à regret.

Que veut tu savoir?

Haeg regarda Ryhu.

Viens.

Il l'emmena un peu plus loin dans les bois, vérifiant que la jeune femme ne les avait pas suivit. Il revint peu de temps après, seul. Il fixa l'elfe noire quelque secondes.

J'ai appris ce que je voulais savoir. Je vous suis très reconnaissant de m'avoir aidé... Maintenant, je suppose que nous allons suivre des chemins différents. Si vous avez un jour besoin d'aide, faites le moi savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryhu
Maître
Maître
avatar

Féminin
Nombre de messages : 394
Age : 27
Localisation : Derrière toi °°
Date d'inscription : 07/03/2007

Feuille de personnage
Age: 126 ans (apparence d'une jeune fille de 17 ans)
race: Elfe Noire
Bien ou mauvais: Mon âme est aussi noire que la nuit peut l'être sans la Lune...

MessageSujet: Re: Entrée mouvementée   Mar 20 Mar - 13:27

Ryhu regarda le vieillard s'éloigner avec Karnas. Apparement elle n'était pas la bienvenue. Pendant le temps que durait l'entretient, l'elfe avait resellé Korrigan, qui avait eu droit à une longue pause le temps que Haeg sorte de son évanouissement.

Elle flatta son encolure, étant un peu fatigué, mais l'arret des combats lui avait permis de relacher lap ression qui était venue dans ses muscles. Maintenant détenduee, Ryhu enfourcha l'animal noir et se préparait à partir lorsque Haeg revenu, seul.

L'elfe en déduisit rapidement qu'il avait laissé Karnas s'enfuir, après lui avoir arraché les informations nécessaires.

Le vieillard la remercia de l'avoir aidé, mais Ryhu n'en avait que faire. Elle était venue avec lui pour le gout du risque et des combat, et non pour être d'une quelquonque utilité au sorcier.
Cependant, le visage de l'elfe ne trahit aucune émotion, comme à son habitude. Et ce fut d'une voix froide mais chantante qu'elle lui répondit:


C'était un plaisir. J'espère que cette cicatrice disparaitra...

Ryhu afficha un sourrire, mi moqueur, mi compatissant, puis elle continua:

Bon, et bien adieu!

Et elle fit faire demi tour à Korrigan. Puis, l'instant d'après, le cheval noir partit au galop, se dirigeant vers le Nord. Ryhu avait laissé le cheval à la robe marron et aux crins noirs au vieillard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquilae.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée mouvementée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée mouvementée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Retrouvailles légèrement mouvementé...
» Hall d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MagicWorld :: Le monde :: Forêt Blanche :: Lornius-
Sauter vers: